Gérer l’équilibre Yin et Yang

Selon  moi, le client donne autant au consultant que le consultant donne au client.

Le client reçoit des conseils, le consultant donne  des conseils. Energie  d’échanges entre un émetteur et un récepteur,  autour d’un point commun : l’habitat. Le client dans son vécu, le consultant dans  son observation. Ce n’est pas seulement un rapport de prestation mais un accompagnement.

La qualité d’un consultant est d’écouter le client, son histoire, ses projet, ses questionnements, ses difficultés.

Ce qui m’ébahit toujours, c’est de voir comment une phrase résume non seulement l’état d’esprit de la personne mais aussi le feng shui d’une pièce, son positionnement, la vibration cardinale qu’elle reçoit : nord, sud, ouest, nord-ouest…Avant même de regarder un plan, de l’analyser de fond en comble, des petites phrases-clés sont révélatrices.

«  je veux bien recevoir mais je ne veux pas me laisser envahir » pour un salon au nord-est

« j’aime bien mettre les petits plats dans les grands » pour une salle à manger au sud

« avec les gens je suis pas mal relation kleenex, je prends, je jette » pour un salon au sud, sud-est

Par exemple la lumière du nord-est baigne la pièce de son empreinte, sa personnalité et donne subtilement de façon omniprésente une directive. « Avec moi le nord-est dans ton salon tu vivras tes relations sociales de cette façon ! je veux bien recevoir mais je ne veux pas me laisser envahir »

Etonnant ? Fascinant ? Logique et réelle pour un consultant.

Un maitre a dit : «…une pensée devient un acte, un acte devient une habitude, une habitude devient un comportement …» C’est vrai ! J’ai observé combien le déséquilibre vient d’abord  de la façon avec laquelle on pense. Je  continue d’affirmer que l’image de notre habitat est le reflet de nous-mêmes et de nos pensées colorées, mornes ou grises.

On recherche tous le bien-êtrel’équilibre, le bonheur, la joie de vivre. On s’y emploie plus ou moins mais on souhaite tous la même chose. On est tous d’accord de dire que lorsqu’une situation a trop duré, elle laisse ses marques. Physiques, émotionnelles, psychiques. Un dérèglement se crée inévitablement et engendre un comportement de compensation,  pour contrer la personne, la situation. Bref, on s’adapte…par la force des choses. Il en est de même pour un habitat.

On s’adapte car tout n’y est jamais parfait. Mais comme rien n’est parfait c’est idéal, cela nous donne l’occasion de changer, de améliorer. On vit avec. On en est même esclave. Si ! si ! Esclave car on le maitrise pas. Que l’on sorte d’une chambre trop sombre car  l’arbre d’en face nous mangeait  toute la lumière, ou que l’on ait manqué d’une terrasse, que l’on ait subi le blanc du mur que le propriétaire n’acceptait pas que l’on repeigne ou le paternel qui ne voulait pas que l’on ferme la cheminée parce que celle-ci lui rappelait lui-même son paternel… !

Qu’elles que soient les raisons, volontaires ou involontaires, conscientes ou inconscientes dés qu’on en a l’occasion on dit : « assez ! je veux changer ça ! » et on ne va vouloir qu’une chose : compenser tout ce que l’on a pas eu à l’inverse.

L’impulsion du changement est là, l’action aussi tant mieux. Mais sur quelle socle se fait-elle, sur quelle fondation ? Sur le ras le bol d’excès ! Si on a manqué par exemple de 50 % de lumière naturelle, on voudra dans la prochaine maison au minimum récupérer ces  50% et mon observation m’a confirmé qu’à cause du  déséquilibre on en voudra encore plus ! Mais que fait-on dans ce cas là ? On va vers un autre excès. Juste opposé. En nous s’est installé un faux signal. On croit rétablir la situation…

au mur trop pâle trop pâle de la chambre à coucher on voudra lui donner un coup de fouet : orange, fuchsia, rouge peut être

aux fenêtres trop petites on voudra compenser par de grandes baies vitrée

aux façades exposées nord, nord-ouest, nord-est toute l’année, on voudra du soleil, de la lumière et on ne pensera à chercher une maison orientée uniquement plein sud

aux plafonds trop bas, revêtis d’une matière en bois ancienne, ou d’une couleur foncée on voudra de l’air, de l’espace et on cherchera des pièces aux plafonds bien hauts.

Que ce soit la taille de l’habitation, des pièces, la lumière ou les couleurs on devra apprendre à doser chacun, pour retrouver un équilibre et éviter de recréer un autre déséquilibre.

Ce phénomène de compensation, de complémentarité, d’opposés, ne sont que les  deux faces d‘une même pièce. Le vide appelle le plein, le plein appelle le vide. Nuit/jour, lumière/obscurité, joie/tristesse, lenteur, rapidité, amour/haine, rouge/vert, eau/feu…etc.

On parle de maison, d’environnement, de feng shui mais avant tout d’un processus.  Et ce processus s’applique partout. Pourquoi ? Car c’est la façon de penser qui déterminera la suite.  Il en va de même dans l’éducation. Par exemple : qui n’a jamais dit : «  ah ça ! crois moi je ne ferai  jamais  comme mes parents ont fait avec moi ! mes enfants ils auront… »

On a l’impression de rectifier le tir, mais avec une réaction  de colère, de frustration. L’espace neutre qui permettrait de changer ‘la chose’ est en total déséquilibre. Appelons le : un centre. Ce centre est vide, chaotique, encombré. On ne pourra pas s’y placer pour y raisonner calmement en toute équanimité. Alors on réagira avec son contraire. Le jour ou la même situation se représentera via nos enfants, celui qui réagira en nous sera l’enfant que l’on était. Evidemment. Les comportements d’adultes sont les mêmes que dans une cour de récréation, observez-bien.

Alors ! que ce soit notre habitat qui nous aie pesée, que ce soit le plafond bas ou la couleur blanche de la chambre, ou le comportement de notre père enfant, ou une sévérité de la maitresse d’école…nos réactions et nos choix sont fortement influencés par ces déséquilibres, qui se sont infiltrés dans notre environnement personnel et qui nous ont privé de quelque chose. C’est dans ce quelque chose qui n’a pas été présent qu’il faut aller voir. Aller chercher la graine de semence, la goutte blanche ou noire du Taichi en photo, qui poussera vers l’autre tendance, en douceur, dans un renouveau que l’on saura recevoir car il sera guérisseur, on saura l’accueillir car on aura au préalable identifié le grain de sable. On se laissera apprivoiser par l’idée du changement, à chacun son rythme. On s’en remettra enfin à autre chose et on remettra cette partie de nous marquée par l’excès, on apprendra à la lâcher pour faire place à autre chose.

Le feng shui est un outil extraordinaire qui combine beaucoup de choses.

Quand on pousse plus loin, chaque bout de connaissance, chaque détail renferme une mine d’or.  On découvre une terre d’aventures à explorer, à nettoyer, à réorganiser, à pacifier. Sa maison, son chez SOI.  Et le feng shui devient un outil de découverte et d’apprentissage de soi.

Moi-même j’ai déménagé 14 fois dans ma vie, depuis ma naissance ! Aussi loin que je puisse me souvenir des maisons que j’ai habitées, chacune m’a toujours présentée une trame logique. Il y a des aspects que j’ai du améliorer plus que d’autres, mais j’ai TOUJOURS retrouvé en chacune exactement le fil conducteur de ma personnalité avec les points forts et les points faibles. Le jour ou j’aurai expérimenté et compris alors je passerai à autre chose. Bonne nouvelle : c’est en cours.

A bientôt !

Cécile Maire.

www.decoretsaison.be

 

 

Manger consciemment et intuitivement

L’alimentation énergétique en hiver

Manger consciemment et intuitivement signifie manger pour satisfaire les besoins correspondant aux cinq niveaux du corps: physique, émotionnel, mental, spirituel et énergétique. Plus précisement, c’est manger en tenant compte de trois aspects: les connaissances scientifiques actuelles, les connaissances de nos “grand-mères” et
être à l’écoute de son propre corps.

Les connaissances scientifiques actuelles concernent les fonctionnements biochimiques du corps. Ici on parle de nutriments, tel que les macromolécules (protéines, glucides, lipides), les vitamines (A, B’s, D, K,…), les minéraux (calcium, magnésium, zinc …), les oligoéléments ( manganèse, cuivre, bore,…), les antioxydants (flavonoïdes, ubichinones,…), et les enzymes, entre autres. Le domaine de la nutrition est d’une complexité passionnante ! Il y a des “règles” de base applicables à chaque personne. Puis en combinant la nutrition à la nutrithérapie et à la médecine orthomoléculaire, on peut soutenir le corps dans ses difficultés et combler les carences individuelles.

Les connaissances de nos “grand-mères” sont acquises en observant la nature, ses “lois” et leur impact sur l’homme en tant que “matière énergétique”. Depuis des millenaires, des médecines se sont développées selon ses lois de la nature. Parmie celles-ci se trouvent l’Ayurveda, la médecine tibétaine, la médecine chinoise, entre autres. Un point commun de ces modes de thérapie est qu’elles considèrent toutes que l’homme et la nature sont faits d’énergie. On ne parle ici ni d’électron ni de proton mais plutôt de yin, de yang, de chaleur, de sécheresse, des cinq saveurs, des saisons, des trois “types”, de Vata, Pitta et de Kapha, etc !

La richesse du savoir transmis par nos ancêtres profite à notre alimentation énergétique quotidienne.

En médecine énergetique, chaque saison correspond à des organes précis et à un élément précis: Bois, Feu, Terre, Métal, ou Eau. En hiver, ce sont les reins, la vessie et le système nerveux. Les organes sont plus actifs et plus fragiles et ont donc besoin d’être soutenus. Idealement vous choississez des aliments qui peuvent aider à fortifier ces organes.

Vous pouvez manger un peu plus salé qu’habituellement (attention à l’hypertension et à d’autres troubles de santé pour lesquels le sel est contraindiqué). Le sel et les aliments de goût sâlé soutiennent le fonctionnement des reins et de la vessie. Ces aliments ont un effet adoucissant sur ces organes et amènent de l’humidité et du calme au corps. Malgré qu’Ils sont plus adaptés aux personnes minces, sèches et nerveuses il est également important pour toutes autres personnes de soutenir l’élément Eau.

Les aliments qui renforcent l’élément Eau, en général, sont les suivants:

  • légumes: asperge, bette rave rouge, racine de bardane
  • fruits: framboise, framboise noir, melon, mûre noir, myrtille, raisin blanc et rouge
  • légumineuses: adzuki, haricot noir, lentille noir
  • algues: arame, dulse, hijiki, kombu, mousse d’Irlande, nori, varech, wakame
  • oléagineux: maronnier, graine de sésame noir
  • céréales: orge, sarrasin, riz sauvage
  • poisson/crustacés: poissons bleus, caviar, huitre, moule, palourde, pétoncle
  • autre: gomasio, miso, umeboshi, tamari

En hiver, il est bénéfique de manger les aliments de saison de cette liste et de les accompagner d’une varieté d’aliments qui soutiennent déjà l’élément Bois du printemps tel que: artichaut, avocat, carotte, chou frisé, chou de Savoie, luzerne, poireau, citron, pamplemousse, seigle, lentilles vertes et haricot mungo.

Bien sûr, chaque personne est unique et un individu. Pour traiter un trouble de santé, il est nécessaire de consulter un spécialiste en nutrition.

Gudrun Scholler.

Mémoires et énergies subtiles dans l’habitat

Tout est vibratoire dans l’univers, terre, couleurs,  musique…pensées et paroles, etc. De grands scientifiques l’écrivent maintenant (Georges Osorio ou Hubert Reeves).

L’être humain vibre dans ses sentiments et dans ses émotions, dans ses peurs et dans l’expression de sa puissance, etc. Le psychisme humain qui fonctionne sur le mental et l’émotionnel de l’être est sensible aux vibrations. Les énergies positives ou négatives seront donc attirées par des expressions qui leurs correspondent. Nous attirons des énergies qui ressemblent à nos émotions, à nos dualités, à nos peurs, à nos manques…. Parfois, cela arrive très rapidement lors d’un choc émotionnel important ou un état de malaise très profond.

Dans l’analyse onirique, la maison est la représentation de l’être humain. C’est en elle qu’il va « vibrer » ses sentiments et ses émotions les plus fortes, en bien ou en mal.

Comme tout ce qui forme l’univers est en vibrations, la maison va s’imprégner des climats, des sentiments et des émotions importantes vécues en elle.

Elle va « vivre » toutes les émotions, tous les climats, manifestés ou cachés, de ceux qui l’habitent.

L’être humain naît en étant déjà imprégné de la génétique familiale, des schémas transgénérationnels (Pr Anne Ancelin Schützenberger ) et de l’inconscient collectif (Carl Gustav Jung) en plus de mémoires karmique (si l’on accepte ce concept).

Il va donc être influencé par ces différents schémas et mémoires de famille, les secrets, les non-dits, l’éducation et ses restrictions, la « culpabilisation » de la morale religieuse, etc.

La maison est elle aussi imprégnée de ces « mémoires » des personnes qui l’ont habitée. Cela est encore plus marquant lorsqu’il s’agit d’une longue lignée familiale.

Les présences

Nous avons déjà toutes et tous été interpellés par une « sensation » de bien-être ou de lourdeur, ou de tension,  lorsque nous sommes entrés dans une maison, sans rien savoir de ce qui s’y passait ou de ce qui s’y est déroulé un jour lointain ! Le climat engendre ce que l’on nomme un « égrégore » !

Au sens énergétique du terme, religions et philosophies reconnaissent que nous avons une « énergie âme » et qu’elle quitte le corps à la mort. Elle va devoir quitter les sphères astrales basses que représentent la terre et la matière pour aller….dans un autre état. Là aussi, la science commence à manifester cette notion d’une partie de la cellule qui perdure après la mort de la matière (le mathématicien et biologiste Emile Pinel et J. Bousquet, Docteur ès Science, Biologie, Biophysique) et que cette « mémoire » perdure dans l’astral (Dr Georges Osorio )

L’âme va donc quitter le corps « dans l’état d’esprit et le caractère » de cette personne avant sa mort physique. Si elle ne quitte pas le bas astral, elle va rester en contact, mais en étant dans un état de perte d’énergies. Elle va donc « puiser » son énergie sur les personnes et/ou les lieux. On parle alors « d’entité » !

La situation est la même dans le cas d’une personne qui n’accepte pas la mort d’un proche et qui le retient, maintenant également son énergie en bas astral et donc en faiblesse>puiser les énergies.

Nous pouvons donc être influencé par :

  • Les climats/mémoires du passé du lieu – Ceux issus de la famille ou des anciens habitants  – Ceux qui émanent du mal être profond des personnes (parfois depuis très longtemps).
  • Les énergies/âmes qui n’ont pas quitté la bas astral, de leur choix ou d’avoir été retenues (parfois depuis très longtemps aussi).
  • Des énergies qui sont restées liées au terrain (et se manifestent pendant ou après la construction) (Sous très grande réserve dans nos propos sur antenne) D’énergies négatives orientées vers ce lieu ou certaines personnes
  • Les dualités profondes que l’être humain peut vivre, sans parler de double personnalité, ni de négation, peuvent être perçues comme « des énergies négatives » !
  • Peu de personnes osent parler de cette origine intérieure, comme par exemple à travers de grandes colères contenues, des secrets, de grands mal être non exprimés, le fait de subir des agressions verbales ou physiques sans en parler ni s’en défendre, etc.

Il est certain qu’il faut tenir compte, et d’ailleurs prioritairement,  des causes issues de problèmes psychologiques ou médicaux personnels.

Il faut aussi tenir compte du principe de la géobiologie car certains indices peuvent émaner des deux sources : géobio et énergies subtiles. La différence sera constatée par des tests effectués à l’aide d’une antenne de Leicher ou de la radiesthésie sur base de la référence des taux vibratoires énoncés par Bovis.

Raisons de penser qu’il existe une éventuelle présence anormale ?

  • Grande nervosité anormale de l’un ou des membres de la famille dans la maison (tous ne sont pas aussi vulnérables)
  • Maux de tête, malaises, nervosité anormale, dans la maison et pas en dehors
  • Enurésie anormale car ponctuelle et généralement inexistante en dehors de la maison ou de la chambre (cesse en général le soir même si liée exclusivement à cela)
  • Enfant qui refuse de dormir dans sa chambre (puis qui y retourne de lui-même sans avoir été prévenu qu’un travail a été effectué)
  • Dans les enfants « hyper émotifs », expression de leur part « d’une présence » (également confirmé par eux après la libération sans avoir été prévenus)
  • Problèmes répétitifs anormaux sur le matériel de la maison, particulièrement au  niveau de l’eau et de l’électricité
  • Maladies répétitives anormales voire médicalement inexplicables
  • Animaux qui refusent de passer à certains endroits, de rester dans certaines pièces, qui fixent un point d’une chambre, éventuellement avec des grognements
  • Sensation étrange d’une présence (également constatées par des personnes adultes, parfois même des cartésiennes)
  • Sensation d’un froid ou d’un courant d’air sans raison plausible, parfois une seule personne dans la pièce
  • Etc…

Un test réalisé à distance me permet déjà d’avoir une première information sur l’état vibratoire de la maison et de ses habitants.

« Si vous avez la sensation que quelque chose ne va vraiment dans votre maison », vous pouvez envoyer par mail adresse complète, noms, prénoms et âge des habitants.

J’ai été invité à parler de tout ceci à Vivacité et vous pouvez réécouter cette émission sur le blog « Vivacité – La vie du bon côté » en date du 22 septembre.

Je vais à nouveau participer à cette émission le 29 novembre pour parler des énergies perçues, attirées, engendrées…par les comportements humains !

N’hésitez pas à partager vos avis, vos interrogations et vois expériences sur le blog, j’y répondrai dans les plus brefs délais. Faites-en profitez le plus grand nombre.

Alain Fournier.

Ouvrages : En plus des Moody, Maggy Lebrun, Kubler-Ross,

  • L’après vie confirmée par la science – Georges Osorio – Interkeltia (Très intéressant car scientifique mais accessible pour comprendre le principe des « énergies qui perdurent et qui peuvent rester en contact avec les vivants)

  • Nous ne mourrons jamais – Bernard Jakoby – France loisirs (idem mais plus en rapport de l’âme)

  • Messages de l’au-delà – Serge Girard – ?

  • Les énergies de nos maisons – Votre serviteur – A mon adresse

Un site bien fait pour répertorier les énergies diverses qui peuvent nous influencer : http://www.ateliersante.ch/entites.htm

 

Le vide, le choix, la Source des Sources.

« Je suis Mickaël, Seigneur Archangélique. La fluidité est la qualité de l’énergie. Cherchez la fluidité dans vos actions, dans vos pensées et dans vos paroles. C’est là tout le secret de l’énergie.

Tout dans l’univers fonctionne selon cette «loi». Tout circule avec fluidité. Tout se crée dans la fluidité et par la fluidité. Le courant énergétique est une vague qui parcourt l’espace et les corps. La fluidité est la simplicité.

Rien ne sert de courir, car dans la simplicité de l’Univers, la solution est toujours présente dans la fluidité des évènements. Le courant énergétique apporte la fluidité et la fluidité apporte l’énergie de la simplicité.

L’amour est simplicité. L’action est simplicité. Tout est simple. Tout est accessible. L’amour est tout. La fluidité est amour. La fluidité est ce courant d’amour qui est en vous et qui ne demande qu’à être manifesté en toute simplicité.

Mes paroles sont simples. Mes mots sont simples. Et l’ensemble est fluide… l’ensemble est amour. Vous êtes enfants de la lumière. Vous êtes cette énergie d’amour et cette fluidité. Comprenez-vous? L’amour est Fluide. La Vie est Fluide. Lorsque vous vous éloignez de cette loi, vous vous compliquez l’existence et parfois, vous êtes malheureux. Alors, revenez à la fluidité! Revenez à la simplicité! Que vos pensées soient simples! Que vos émotions soient simples et sans encombrement! Que vos paroles soient simples! Que vos gestes soient simples! Que vous soyez dans la plus grande simplicité et vous serez dans la fluidité. C’est ainsi que vous voguerez sur la vague d’amour et de tendresse de l’univers; vous serez en symbiose avec tout ce que est.

L’amour est simple.
L’amour est Fluidité.
L’amour est.
Et vous?

Je suis Mikaël, Seigneur Archange. »

Donald Doan.

Les Essences de Vie

Il y a quelques années déjà, je suis passé par une librairie où j’ai découvert des huiles essentielles d’une marque très particulière, une marque dont la vibration et l’énergie étaient de loin supérieures à tout ce que j’avais pu toucher jusqu’alors. J’ai longuement senti et touché ces huiles. Soudainement, ma petite voix est venue me parler des huiles essentielles et des différents mélanges possibles pour obtenir des résultats optimums selon les différentes difficultés énergétiques et multidimensionnelles dont nous étions pour la plupart confrontés. J’ai compris beaucoup de choses ce jour-là.

D’abord, toutes les huiles ne se mélangent pas. Il ne suffit pas de lire les propriétés des huiles et d’effectuer des mélanges savants pour obtenir un résultat. Bien des mélanges ne donnent pas de résultats probants. Pourquoi? Simplement parce qu’il existe d’autres données à prendre en considération pour obtenir une synergie comme l’aspect multidimensionnel. Certaines plantes ne sont pas compatibles énergétiquement entre elles. C’est comme les épices, certains mélanges sont sublimes, d’autres n’offrent rien et finalement certains sont tout simplement à éviter!

Le mélange est donc un art. Un art ancestral qui se perd dans les dédales des millénaires. C’est à la découverte de cet art que je fus amené pour créer des Essences de Vie multidimensionnelle. Pourquoi des essences de vie? Lorsque nous parlons de multidimensionnalité, nous parlons de vie. Il est impossible de mettre ensemble des énergies inertes. L’énergie est vivante et intelligente tout comme les plantes. Aussi, par l’intervention des Devas de la Nature et par l’esprit des plantes concernées nous arrivons à mettre en place des mélanges aux propriétés spirituelles puissantes.

La présence des Dévas permet d’amener la synergie à travailler en collaboration avec votre énergie, celle de l’être, afin d’obtenir une intervention là où il est nécessaire et non là où nous le pensons… Il est donc possible de travailler et nettoyer la cause du problème physique ou énergétique ou même dimensionnelle!

La première Essence de Vie que j’ai reçue est celle de Métatron. J’ai reçu par inspiration l’idée de mélanger de l’épinette bleue avec de la salsepareille pour non seulement stimuler le thymus et le système immunitaire, mais aussi pour réparer ou améliorer le contact avec notre espace sacré, chakra qui nous permet d’être en communion avec notre Je Suis, notre corps et tout notre être. C’est dans l’espace sacré que nous pouvons entendre notre intuition. Ce petit chakra situé près du coeur est donc très important. De plus, cette essence travaille à remettre sur pied les chakras de la gorge, du 3e oeil et surtout le coronale.

Aujourd’hui, j’ai réussi à manifester une douzaine d’Essence de Vie différente en passant du travail avec l’enfant intérieur, de la transformation de l’égo, de la transmutation des blessures profondes du coeur, de l’équilibre masculin/féminin, de l’ouverture du 3e oeil et du coeur à l’unité personnalité/Je Suis/Âme/Monade dans la matière (corps physique). Il y a plusieurs possibilités voire infini. Dernièrement, les Guides m’ont demandé de manifester une synergie dans le but de faciliter l’ouverture du coeur et l’intégration des énergies de 2012.

Chaque Essence de Vie est créée en collaboration avec la Terre-Mère Gaïa, les Élémentaux, les Devas des plantes et les Guides. Cette collaboration précieuse apporte une dimension toute nouvelle à nos vies. Il est maintenant possible de travailler en douceur des blocages qui autrement étaient difficile d’accès.

La méthode est simple, car tout dans l’univers est simple. Il suffit de respirer le parfum des synergies pour obtenir les bienfaits des Essences de Vie. Aussi, déposer une goutte à un endroit du corps permet une action plus précise avec les corps inférieurs et supérieurs; porter la vibration de la synergie sur le corps est aussi une excellente façon de travailler avec les énergies. L’important est d’écouter son coeur et son corps.

L’Essence de Vie Gaïa aide à travailler l’ancrage. Cette synergie n’est pas seulement un palliatif au manque d’ancrage, mais aide avec le temps à nettoyer et à découvrir avec vous la solution permanente liée aux chakras concernés. Les mémoires physiques ou multidimensionnelles sont touchées par le travail de cette synergie. Melchisédeck est aussi un puissant mélange pour l’alignement de la colonne de lumière, l’ouverture du 3e oeil ainsi que trouver l’équilibre dans nos vies par davantage de rigueur et de rectitude. L’énergie de ce Maître est dans chacune des petites bouteilles, car il est venu superviser la création de cette synergie.

Toutes les Essences de Vie sont vivantes et toutes sont venues avec la collaboration d’un Guide ou d’un Maître en particulier. Ce sont des synergies puissantes à découvrir.

J’ai mis longtemps avant de les commercialiser. La puissance et l’efficacité des ces Essences de Vie ont séduit d’abord mon entourage puis cela s’étend chaque jour un peu plus loin. Aucune publicité. Les Dévas et l’Univers s’occupent de tout. En sommes, ces Essences de Vie ont leurs chemins propres.

Donald Doan.

Pour plus D’INFOrmations : http://doanvitae.biz/

 

Les Sô – Une belle énergie !

L’énergie des Sô est une belle énergie, simple, fluide et agréable. De quoi parle-t-on? De l’énergie d’amour inconditionnel. D’une énergie spécifique et puissante, d’un outil d’évolution et surtout, d’un «accompagnateur» sur notre route.

Les Sô signifient : Sceaux de Vie. Cela veut dire que l’énergie est vivante et qu’elle travaille en chacun selon l’Intelligence de la VIe. Les Sô sont des condensés d’énergie visant à rétablir dans l’être un équilibre selon les directives de l’être (de son « Je suis », de son âme, des corps et des Guides). L’énergie circule en chacun et pour cela une collaboration entre tous les intervenants est nécessaire. Qui sont ces «intervenants»? Le « Je Suis », l’âme, les corps et les éléments.

C’est par l’apparition d’une autre énergie vivante qui a l’intelligence d’observer et d’ajuster son intervention avec la collaboration de tous les intervenants que le Sô peut agir avec une efficacité remarquable. Chaque Sô est associé à une énergie spécifique ainsi qu’un Maître spécifique, nous incluons ici les Archanges, le Grand Soleil Central, Shamballah. C’est donc grâce à ces Maîtres que le Sô peut agir avec vivacité et intelligence. Bien sûr, l’énergie est intelligente et elle sait ce qu’elle doit faire, et avec les Sô, un Maître supervise. De cette manière, cela simplifie l’appel de l’énergie et sa manifestation. Inutile d’utiliser des rituels compliqués! Les Sô sont simplicité.

La force des Sceaux de Vie est leur simplicité. Il est facile d’appeler ces énergies et de recevoir une dose puissante d’énergie d’harmonisation, d’équilibre et de guérison dans tous les corps. De plus, cette puissance se situe à un niveau multidimensionnel. Cela signifie que l’énergie va au-delà de cette vie, de cette incarnation pour toucher les vies passées, parallèles, futures et dimensionnelles.

Les Sô sont des outils d’évolution, car Ils rétablissent la fluidité, l’harmonie et l’équilibre dans toutes les sphères de nos vies : relations, santé, spiritualité, mentale, émotionnelle, matérielle, professionnelle, etc. Aussi, les Sô interviennent sur les animaux, les minéraux et les végétaux. Tout dans la Création peut recevoir l’énergie des Sô.

Les Sô sont vivants. Les Sô connaissent ce qu’Ils doivent faire, quand, comment, pourquoi et combien de temps. Pour bien les utiliser, suivez votre intuition, votre coeur. Le coeur sait toujours. Encore, il n’est pas possible d’utiliser ces énergies à mauvais escient. Impossible de blesser une autre personne par un rayon d’amour aussi puissant et intelligent. Les Sô, grâce au Maître qui Lui est associé, possèdent une conscience. Il est donc impossible de se faire ou de faire du mal par leur intermédiaire.

Est-ce l’outil idéal d’évolution? Je ne sais pas. Je sais seulement que le Prince Planétaire et tout Shamballah nous offrent une boite à outils puissante, facile et efficace. Il vous faut simplement regarder et tester. Si cela vous parle et que vous obtenez des résultats satisfaisants, alors les Sô sont peut-être pour vous. Il existe une multitude d’outils selon ce qui nous correspond. Les Sô sont des outils que je vous conseille fortement d’essayer. J’enseigne les Sô depuis des années. J’ai coécrit le livre «Sô : Sceaux de Vie» aux Éditions des 3 Monts et je peux vous dire qu’il s’agit d’un cadeau merveilleux par leur simplicité, leur puissance et leur efficacité. Prenez le livre et la vibration est là! Prenez une carte et vous sentirez toute sa puissance.

Source d’amour et de vie, les Sô sont une ouverture dans la conscience de l’être, une graine de vie qui guide chacun sur sa route et sa recherche de vérité, de paix, d’unité et d’authenticité. Les Sô amènent une plus grande communication avec l’Univers et sa propre essence divine, sa petite voix… et crée une nouvelle lumière en chacun permettant de rayonner davantage de lumière et d’attirer à soi une plus grande compréhension ainsi qu’une plus grande liberté, harmonie et bien-être dans sa vie. L’énergie des Sô est une invitation à vivre et à grandir.
Je suis celui qui transmet ces énergies, le messager.

Donald Doan.

DONALD DOAN DONNERA UNE CONFérence sur la médecine arcturienne ce 29-9-2011 à Petit-Rechain. Lors de cet évènement, donald partagera également avec nous une transmission (canalisation) avec certaines énergies angéliques et maîtres de lumière.

(réservation et infos sur le site ESPACE-EQUILIBRE.COM)

 

La Médecine Arcturienne

Tous les jours, je m’interroge sur le monde et sur ce qui nous motive à rechercher la lumière en nous ou à entendre cette petite voix qui est censée être là à l’intérieur de nous. Tous les jours, je reçois un appel concernant cette quête. Et tous les jours, ce sont les mêmes questions. Pourquoi, comment, où et quand. Il n’existe pas une réponse, mais bien des réponses différentes selon chacun.

L’une d’elles est la Médecine Arcturienne.

Il y a quelques années, j’ai reçu des outils qui ouvrent la conscience, le canal et permet l’intégration concrète de la Présence Divine, le « Je Suis » en nous. Par cette «méthode», le «channeling» ou la canalisation ou encore, entendre sa petite voix devient possible. Et ce, dans la plus grande simplicité.

Comment? Simplement en réalisant que le contact permettant de transmettre l’énergie de guérison et d’harmonisation des corps est le même que pour la voix; que d’entendre ou recevoir des messages passe de la même manière en chacun. Alors, il suffit simplement de prendre contact avec soi, les Guides ou les Maîtres par l’énergie «arcturienne».

Quels sont ces outils? D’abord, il faut comprendre que la Médecine Arcturienne est une énergie puissante puisqu’elle demande à vous élever vibratoirement pour y accéder. Là aussi, c’est très simple et accessible à tous. Lorsque nous comprenons le principe, le tour est joué ! C’est comme le vélo, cela parait compliqué et pourtant nous arrivons tous à tenir sur deux roues!

Les corps sont composés de lumière densifiée. La lumière est composée de formes géométriques. Le corps est donc une structure, une architecture, géométrique répondant à certaines normes «géométriques». Lorsqu’il y a dans la structure une anomalie, cela devient dans la lumière ou le corps une maladie, un malaise ou autre. Il est possible d’intervenir rapidement et efficacement en travaillant directement sur la structure. Les émotions ou encore le corps mental peuvent facilement être «travaillés» en quelques instants. Aucun besoin de comprendre. La Médecine Arcturienne agit sur la structure…  L’Univers est bâti selon des règles mathématiques et d’une précision à couper le souffle, rien n’a été fait au hasard.

Un autre outil très intéressant : les «harmoniques». Il s’agit de travailler les grilles magnétiques ou électromagnétiques qui entourent chaque individu, les «rebrancher» ou encore les «ajuster» afin que l’harmonie ou l’harmonique retrouve sa «justesse». Voyez le corps comme un vaste orchestre où chaque organe, chacune des cellules est un musicien. Chaque musicien a sa partition. Si un musicien ne joue pas bien, est trop lent ou trop vite, s’arrête de jouer ou encore joue un solo sans se préoccuper des autres, alors nous avons une symphonie «non harmonieuse» voire désagréable. L’harmonique consiste à aider ces musiciens à retrouver le goût de jouer juste et en harmonie avec l’ensemble. Cet orchestre lorsqu’il joue en parfaite harmonie produit une note, votre note. Et cette note est celle de la vie et elle est différente, unique, pour chacun. Retrouver cette note c’est retrouver la santé, l’harmonie.

Un autre outil est celui du son, de la vibration produite par la voix. Beaucoup n’utilisent que la voix. C’est puissant. Si vous pouvez canaliser la voix, vous êtes en communication avec vous et l’Univers. Ce n’est que par ce contact avec le TOUT que les bonnes vibrations et le bon son seront exprimés. Vous êtes un canal de lumière, mais aussi de vibration, de son. Il est aussi simple de travailler avec la voix que de travailler avec n’importe quel autre outil. Seule la peur du jugement est un obstacle de taille. Que penseront les autres ? Eh bien, on s’en fout! Le son n’est pas destiné à faire de vous quelqu’un de respectable et d’apprécié, mais plutôt que vous deveniez le canal de la manifestation de l’énergie vibrationnelle d’harmonisation, de décristalisation et d’amour universel et inconditionnel.

La Médecine Arcturienne est une façon simple de retrouver un contact avec soi et de le laisser se manifester en toute simplicité. L’Univers a son propre slogan : TOUT EST SIMPLE, TOUT EST PARFAIT. Cela signifie que même si vous vous trompez, il n’y a pas de problème. Vous avez le droit de ne pas être parfait. Vous êtes en apprentissage et les gens qui sont devenus parfaits sont aussi ceux que nous appelons les Maîtres… vous en connaissez physiquement autour de vous ? Ils ne sont pas nombreux. Pourquoi ? Parce que nous sommes tous en apprentissage. Il est donc permis de se tromper. Alors, n’ayez plus peur du jugement. Laissez se manifester en vous l’énergie Arcturienne et devenez le phare de lumière qui aidera votre entourage à trouver à leur tour leur chemin et leur propre lumière intérieure.

Oui, la Médecine Arcturienne est d’une simplicité et d’une énergie d’amour puissante puisqu’elle puise sa source en l’amour inconditionnel, en la Volonté du Sans NOM, en la Source des Sources. Nous sommes tous unis à cette Source, car autrement, nous n’existerions pas. Donc, tout le monde a accès à ce potentiel et tous peuvent l’activer. Seulement, chacun doit comprendre qu’il est un canal unique et différent. Et tout au long de ces dernières années où j’ai enseigné la Médecine Arcturienne avec les Arcturiens, je n’ai jamais rencontré deux canaux identiques. Tous ont découvert ce chemin vers soi dans la simplicité. Tous à leur manière bien à eux.

J’espère vous rencontrer bientôt afin de pouvoir en discuter avec vous.
Et n’oubliez pas que l’UNIVERS EST SIMPLE et que tout ce que j’enseigne est aussi simple.

Donald Doan.

HTTP://NORAMADOAN.COM

REtrouvez DONALD DOAN en belgique pour UNE CONFÉRENCE lE 29/09/2011 AINSI QU’un ATELIER les 01 et 02/10/2011. (Réservations et infos sur espace-equilibre.com)

 

Alain Fournier – Un nouveau rédacteur pour le blog d’Espace-Equilibre.

J’ai le plaisir de vous présenter Alain Fournier dans notre équipe de rédacteurs. Dôté d’une plume facile, il est l’auteur de 2 livres dont voici les titres.

Corps – Âme – Esprit; vers l’unicité de l’être, le premier ouvrage ayant pour objectif d’attirer l’attention sur toutes le composantes qui peuvent influencer l’être.

Le second ouvrage traite de la relation interactive qui existe entre les êtres et les maisons où ils résident. Les énergies de nos maisons, vibrations de la terre et mémoires des êtres.

Voici un apperçu des sujets qu’Alain Fournier va progressivement aborder sur notre blog. N’hésitez surtout pas à prendre contact avec lui pour avoir plus d’informations sur un sujet.

  • Thérapies Holistique et Énergétique des Comportements
  • Coach en « Conscience et Évolution Holistique de l’Être vers l’harmonie et le bien-être »
  • Test et dépollution des Énergies & de la mémoire des maisons
  • Formateur en techniques de bien-être – harmonisation et rééquilibrage des énergies individuelles & de la maison
  • Conférencier

Vous pouvez le retrouver via son site internet : www.helpevol.be

ou Rue Sainte Walburge 306, 4000 Liège. Belgique

Téléphone : 0032 (0)4 252.61.12 – GSM : 0032 (0)477 74.25.98